La construction d’un monument funéraire peut être réalisée en choisissant parmi plusieurs modèles. La forme de la sépulture n’est pas la seule condition nécessaire lorsque l’on choisit de concevoir une tombe. La matière dont on a conçu le monument joue également un rôle important sur le résultat final.

Des monuments funéraires en granite

La matière de la pierre tombale détermine le coût de l’édifice ainsi que son aspect visuel. La matière permet également de déterminer le type d’entretien de la sépulture. Le granite par exemple est un matériau naturel poli qui n’exige pratiquement aucun entretien. Si le granite gris peut jaunir avec la pollution, le matériau rose s’éclaircit tandis que le noir est généralement inaltérable.

Une pierre tombale en granite bénéficiant d’une meilleure finition a de nombreux avantages. Quand le granite est poli, son entretien est extrêmement simple. Une éponge et de l’eau suffisent pour prendre soin de la sépulture. La conception d’une pierre tombale en granite commence par l’extraction de la roche dans une carrière, sa transformation en bloc, son polissage avant d’être transformée en pierre tombale.

Choisir comme matière la pierre ou le marbre

La pierre est un matériau apportant de nombreuses personnalisations. En choisissant ce type de matériaux, la famille endeuillée a le choix de couleurs blanches ou roses, pierre au grain assez fin… En optant pour la pierre, la pierre tombale conçue avec cette matière exige une plus grande attention. La pierre est beaucoup plus poreuse et elle prend facilement la poussière qui noircit le monument. Les mairies imposent généralement les pierres, c’est le cas pour le cimetière Père-Lachaise ou certains carrés au cimetière de Montparnasse.

Le marbre de grande taille est une matière difficile à trouver et coûte cher. Les marbriers funéraires se servent rarement du marbre pour concevoir des sépultures. La raison est que le matériau offre peu de choix de couleurs (noir ou blanc) et que le matériau n’est pas adapté à l’environnement extérieur.

Concevoir des monuments funéraires en béton

Le béton est un matériau qui n’est pas bien adapté au souvenir d’un être cher. Ce matériau grossier est toutefois une bonne alternative lors de la construction d’un caveau aménagé sur une concession trentenaire ou cinquantenaire. La raison est que le béton permet de remplir à la perfection la protection de la tombe. Sa caractéristique permet de lutter contre la décomposition au contact de la terre. Avec autant de matériaux à la disposition, on a le choix entre différents modèles de monuments funéraires.