Les monuments cinéraires sont des sépultures tendance qui conviennent aux défunts qui ont été incinérés. L’objectif de ce type de monuments est destiné à stocker les cendres des défunts. L’urne cinéraire est un réceptacle prévu pour recueillir les cendres d’une personne incinérée.

Tombe funéraire, cavurne, columbarium

Le columbarium est un monument cinéraire prévu à usage collectif. La tendance cinéraire concerne une sépulture en pleine terre alors que la cavurne peut être individuelle ou familiale. Elle est installée dans une concession. Le rôle de ces 3 types de monuments cinéraires est identique. Ils sont prévus pour conserver les restes de manière digne.

Ces monuments funéraires servent également de lieu de recueillement pour les proches de la personne disparue. L’objectif commun de ces monuments sert aussi à rendre hommage aux défunts. Malgré ces similitudes, les monuments cinéraires disposent de quelques différences comme leur ornementation et leurs modes d’attribution.

Spécificités d’un columbarium et d’une tombe cinéraire

Le columbarium est un monument cinéraire collectif qui est aménagé dans un espace désigné par le maire de la commune dans un cimetière. Ce monument est constitué de cases aménagées dans une longue paroi ou dans un monument à l’architecture complexe : en spirale, pyramides, colonnes… Une case peut contenir 1 à 4 urnes cinéraires. Elle est scellée par une plaque étanche et doublée de granite ou de marbre ou en pierre où l’on peut inscrire des informations sur le défunt.

La tombe cinéraire est un monument de taille réduite et discrète. Ces monuments sont installés dans le jardin dédié aux tombes cinéraire. La famille pourra la décorer d’une plaque ou de monuments funéraires afin de la démarquer. L’avantage de ce type de sépulture est qu’elle coûte moins cher qu’une installation traditionnelle.

Cavurne : une sépulture individuelle ou familiale

La cavurne ou le caveautin convient aux familles qui souhaitent avoir plus d’intimité au moment du recueillement. Ce type de sépulture est plus petit qu’une tombe cinéraire classique. C’est une case d’environ 50 × 50 cm aménagée sur une concession cinéraire obtenue auprès de la mairie.

Comme pour un columbarium, la cavurne s’obtient grâce à des contrats spécifiques qui couvrent généralement une période de 15 ou 30 ans. Les contrats des cavurnes sont reconductibles. En guise d’ornement, on peut choisir de construire des cavurnes de différentes formes, couleur. On peut aussi trouver des modèles agrémentés de compositions florales. Pour personnaliser le lieu de mémoire, on ajoute des inscriptions, des médaillons ou des plaques.